Une hausse de créations d’entreprises en septembre 2015

Une hausse de créations d’entreprises en septembre 2015

Une hausse de créations d’entreprises a été décelée en septembre 2015. On entend, tout d’abord, par créations d’entreprises, la conception et la venue d’un groupe légal de production n’ayant pas eu de prédécesseur.

entreprise.jpg

Aussi, la relance d’une activité par un entrepreneur suite à une interruption dépassant une année est aussi considérée parmi les créations d’entreprises. L’analyse des taux de créations d’entreprises est basée sur le répertoire Sirene, où sont tenues de s’inscrire toutes les entreprises déclarant commencer une activité, que ces entreprises soient des personnes physiques ou morales, quelle que soit leur taille.

Une hausse de créations d’entreprises de 0,6% à 3,6%

La variation du taux de créations d’entreprises perçue en septembre 2015 est une hausse de 3,6% en un mois, contre 0,6% en août. La hausse la plus marquante est celle des entreprises individuelles avec plus de 70%. En données brutes, le taux des créations d’entreprises croit de plus de 50% sur un mois. Ainsi, après deux mois maussades, les créations d’entreprises ont accru. Ce rebondissement est expliqué par la relance des créations hors micro-entrepreneurs et la poursuite du rehaussement des souscriptions de micro-entrepreneurs. Les créations hors micro-entreprises repartent, de -1,6% à +3,8%, récupérant leur rythme des derniers mois, c’est-à-dire en moyenne +1,6% par mois, et ce depuis octobre 2014. En outre, les enregistrements de micro-entreprises poursuivent leur progression, de +0,7% à +3,2%. Le titre de micro-entreprise est un régime fiscal particulier concernant les entreprises qui génèrent un chiffre d’affaires limité.

Les secteurs du commerce et des services aux entreprises sont dynamiques

Par rapport au mois d’août 2015, le taux de créations d’entreprises de tous les secteurs a connu une augmentation, à part celui de l’enseignement, de la santé et de l’action sociale, ainsi que de l’industrie.

le-commerce.jpg

Le commerce et les services aux entreprises sont les plus dynamiques dans la création d’entreprise s’ils ont connu une baisse les années précédentes.

Author: Lilian Vincent

Share This Post On